Le roi David jouant de la harpe
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant
La prière du déprimé « Au déprimé et au grand anxieux, je ne conseille pas de chercher à “faire oraison” au sens de sainte Thérèse d’Avila. Dans leur état, ils ne pourront pas se poser dans le silence Lire la suite...intérieur devant Dieu, ils seront aussitôt envahis par leurs pensées négatives et cela aggravera leurs troubles. En revanche, qu’ils récitent les prières vocales qu’ils trouvent les plus accordées à leur état. Il y a celles de nombreux saints, mais surtout le chapelet et les psaumes. Qu’ils récitent, même sans goût, même sans arriver à se concentrer sur ce qu’ils disent : Dieu fait le reste, c’est-à-dire tout. Le chapelet est reposant, et dans les psaumes, ils retrouveront tous leurs états d’âme pénibles offerts à Dieu par la bouche de David. Et qu’ils n’aient pas de scrupules : c’est le Saint-Esprit qui nous a offert psaumes et chapelet. Ne méprisons pas les moyens qu’il nous donne sous le prétexte de “rester fidèles à l’oraison”. C’est Dieu, bon médecin, qui décide ce dont nous avons besoin en fonction de notre état du moment. À nous d’écouter le Docteur. » Dominique Megglé, rubrique Psy-Spi de Parole et Prière de juillet 2012
Langue française
 
Universalis lingua

Psaume 11 (hébreu 12)

Toi, tu tiens parole

 
2
Seigneur, au secours ! Il n’y a plus de fidèle !
 
 
La loyauté a disparu chez les hommes.
 
3
Entre eux la parole est mensonge,
 
 
cœur double, lèvres menteuses.

 
4
Que le Seigneur supprime ces lèvres menteuses,
 
 
cette langue qui parle insolemment,
 
5
ceux-là qui disent : « Armons notre langue !
 
 
À nous la parole ! Qui sera notre maître ? »

 
6
– « Pour le pauvre qui gémit,
 
 
 le malheureux que l’on dépouille, †
 
 
maintenant je me lève, dit le Seigneur ; *
 
 
à celui qu’on méprise, je porte secours. »

 
7
Les paroles du Seigneur sont des paroles pures,
 
 
argent passé au feu, affiné sept fois.
 
8
Toi, Seigneur, tu tiens parole,
 
 
tu nous gardes pour toujours de cette engeance.

 
9
De tous côtés, s’agitent les impies :
 
 
la corruption gagne chez les hommes.
Doxologie
 
 
Gloire au Père… Voir le détail
Après un distique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après un tristique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, †
 
 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après une strophe de quatre ou six lignes :
 
 
Rendons gloire au Père tout-puissant,
 
 
à son Fils, Jésus Christ, le Seigneur,
 
 
à l’Esprit qui habite en nos cœurs,
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Oraison
Tiens parole, Seigneur ! Lève-toi, comme tu l’as promis, pour les pauvres et les malheureux outragés par ce monde menteur. Garde-les de tout mal, avec Jésus leur seul Maître.

Version œcuménique. Texte liturgique.
Copyright © 2012 A.E.L.F. pour la traduction des psaumes, les oraisons et les titres.
Tous droits réservés.

Psalmodiez à l’aide de tons simples
Si vous êtes débutant ou si vous manquez d’expérience, voici quelques tons simples, accompagnés de pré-écoutes, qui vous permettront d’accéder à tout l’art de la psalmodie par versets.
Pour en savoir plus sur la psalmodie cliquez-ici.
Éclairage sur le Psaume 11
Contre le monde menteur.
— Les mensonges, la propagande et les faux prophètes de la vie facile dissimulent l’injustice de tous les jours. Mais la parole de Dieu est vraie, et elle jugera le monde. Dans le Verbe de Dieu fait homme, il n’y a pas oui et non : en lui, toutes les promesses de Dieu sont devenues un oui. Extrait de La bible des peuples
Plainte et confiance
— David se plaint à Dieu de l’impiété et de la mauvaise foi qui règnent parmi les hommes, et lui demande de réprimer les méchants (vers. 2-5) ; le Seigneur répond qu’il va en effet venir en aide aux pauvres et aux opprimés (vers. 6) ; le Psalmiste, appuyé sur cette parole infaillible, se repose dans une douce et ferme confiance (vers. 7-9). Extrait du Psautier Monastique №370 de 1938, Éditions Sainte-Madeleine
Corruption généralisée
À qui se fier vraiment ? Tant de paroles prononcées n’ont pas de valeur durable : engagements, promesses, expressions de sentiments. Dans le discours politique, l’idéologie prend souvent le pas sur l’exigence de vérité. Ainsi, la pauvreté, la marginalité et toutes les formes de misère risquent-elles de s’aggraver. Seule la Parole de Dieu apparaît parfaitement fiable, libre de tout conflit d’intérêts. La promouvoir, l’annoncer et la vivre, c’est contribuer à bâtir une société meilleure, plus juste, plus équitable pour tous. Extrait de La Bible Expliquée (en français courant).
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant