Le roi David jouant de la harpe
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant
« Pensez souvent [...] à vous retirez dans la solitude de votre cœur alors que vous êtes au milieu des conversations et des affaires. Si nombreux qu’ils soient, ceux qui vaquent autour de vous ne seront pas Lire la suite...un obstacle, car ils côtoient seulement votre corps ; votre cœur, lui, demeure seul avec Dieu seul. Ainsi faisait le roi David, au milieu de tant d’occupations, comme nous le voyons si souvent dans les Psaumes : Et moi, je suis toujours avec toi, tu m’as saisi par ma main droite (Ps 72, 23) ; J’ai mis le Seigneur devant moi, sans relâche (Ps 15, 8) ; Vers toi j’ai les yeux levés, ô mon Dieu, qui te tiens au ciel (Ps 122, 1) ; Mes yeux sont fixés sur le Seigneur (Ps 24, 15). Les conversations ne sont généralement pas si prenantes que l’on ne puisse de temps en temps en retirer son cœur pour le resserrer dans cette divine solitude. » Saint François de Sales, Introduction à la vie dévote, ch. XII, v. 111.
Langue française
 
Universalis lingua

Psaume 115 (hébreu 116b)

J’élèverai la coupe du salut

 
10
Je crois, et je parlerai,
 
 
moi qui ai beaucoup souffert,
 
11
moi qui ai dit dans mon trouble :
 
 
« L’homme n’est que mensonge. »

 
12
Comment rendrai-je au Seigneur
 
 
tout le bien qu’il m’a fait ?
 
13
J’élèverai la coupe du salut,
 
 
j’invoquerai le nom du Seigneur.
 
14
Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
 
 
oui, devant tout son peuple !

 
15
Il en coûte au Seigneur
 
 
de voir mourir les siens !
 
16
Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur,
 
 
 ton serviteur, le fils de ta servante, *
 
 
moi, dont tu brisas les chaînes ?

 
17
Je t’offrirai le sacrifice d’action de grâce,
 
 
j’invoquerai le nom du Seigneur.
 
18
Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
 
 
oui, devant tout son peuple,
 
19
à l’entrée de la maison du Seigneur,
 
 
au milieu de Jérusalem !
Doxologie
 
 
Gloire au Père… Voir le détail
Après un distique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après un tristique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, †
 
 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après une strophe de quatre ou six lignes :
 
 
Rendons gloire au Père tout-puissant,
 
 
à son Fils, Jésus Christ, le Seigneur,
 
 
à l’Esprit qui habite en nos cœurs,
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Oraison
Dieu qui souffres de la mort des tiens et qui brises les chaînes des malheureux, comment pourrions-nous te rendre tout le bien que tu nous as fait ? Accepte que nous te présentions, en sacrifice d’action de grâce, l’offrande de ton serviteur, le fils de ta servante.

Version œcuménique. Texte liturgique.
Copyright © 2012 A.E.L.F. pour la traduction des psaumes, les oraisons et les titres.
Tous droits réservés.

Psalmodiez à l’aide de tons simples
Si vous êtes débutant ou si vous manquez d’expérience, voici quelques tons simples, accompagnés de pré-écoutes, qui vous permettront d’accéder à tout l’art de la psalmodie par versets.
Pour en savoir plus sur la psalmodie cliquez-ici.
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant