Le roi David jouant de la harpe
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant
« Ces saints docteurs des premiers siècles, ces divins Patriarches de la solitude, où puisaient-ils la lumière et la chaleur qui étaient en eux, et qu’ils ont laissées si vivement empreintes dans leurs écrits et dans leurs œuvres, si ce n’est dans ces longues heures de la Psalmodie, durant lesquelles la vérité simple et multiforme passait sans cesse devant les yeux de leur âme, la remplissant, à grands flots, de lumière et d’amour ? » Dom Prosper Guéranger

Psaume 142 (hébreu 143)

Que ton souffle me guide

 
1
Seigneur, entends ma prière ; †
 
 
dans ta justice écoute mes appels, *
 
 
dans ta fidélité réponds-moi.
 
2
N’entre pas en jugement avec ton serviteur :
 
 
aucun vivant n’est juste devant toi.

 
3
L’ennemi cherche ma perte,
 
 
il foule au sol ma vie ;
 
 
il me fait habiter les ténèbres
 
 
avec les morts de jadis.
 
4
Le souffle en moi s’épuise,
 
 
mon cœur au fond de moi s’épouvante.

 
5
Je me souviens des jours d’autrefois,
 
 
 je me redis toutes tes actions, *
 
 
sur l’œuvre de tes mains je médite.
 
6
Je tends les mains vers toi,
 
 
me voici devant toi comme une terre assoiffée.

 
7
Vite, réponds-moi, Seigneur :
 
 
je suis à bout de souffle !
 
 
Ne me cache pas ton visage :
 
 
je serais de ceux qui tombent dans la fosse.

 
8
Fais que j’entende au matin ton amour,
 
 
car je compte sur toi.
 
 
Montre-moi le chemin que je dois prendre :
 
 
vers toi, j’élève mon âme !

 
9
Délivre-moi de mes ennemis, Seigneur :
 
 
j’ai un abri auprès de toi.
 
10
Apprends-moi à faire ta volonté,
 
 
car tu es mon Dieu.
 
 
Ton souffle est bienfaisant :
 
 
qu’il me guide en un pays de plaines.

 
11
Pour l’honneur de ton nom, Seigneur, fais-moi vivre ;
 
 
à cause de ta justice, tire-moi de la détresse.
Doxologie
 
 
Gloire au Père… Voir le détail
Après un distique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après un tristique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, †
 
 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après une strophe de quatre ou six lignes :
 
 
Rendons gloire au Père tout-puissant,
 
 
à son Fils, Jésus Christ, le Seigneur,
 
 
à l’Esprit qui habite en nos cœurs,
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Oraison
Dieu qui es fidèle et juste, réponds à ton Église en prière, comme tu as répondu à Jésus, ton serviteur. Quand le souffle en elle s’épuise, fais-la vivre du souffle de ton Esprit : qu’elle médite sur l’œuvre de tes mains, pour avancer, libre et confiante, vers le matin de sa Pâque.

Version œcuménique. Texte liturgique.
Copyright © 2012 A.E.L.F. pour la traduction des psaumes, les oraisons et les titres.
Tous droits réservés.

Psalmodiez à l’aide de tons simples
Si vous êtes débutant ou si vous manquez d’expérience, voici quelques tons simples, accompagnés de pré-écoutes, qui vous permettront d’accéder à tout l’art de la psalmodie par versets.
Pour en savoir plus sur la psalmodie cliquez-ici.
Éclairage sur le Psaume 142
Prière dans l’affliction et la persécution.
— Oraisons jaculatoires d’un affligé.
— Ce cantique renferme un grand nombre d’imitations ou de réminiscences d’autres Psaumes de David. Cette circonstance n’infirme pas le témoignage du titre qui l’attribue à ce roi ; il est naturel qu’un auteur exprime les mêmes pensées avec les mêmes termes dans des compositions différentes. C’est le dernier des sept Psaumes de la pénitence (voir aussi Ps 6, Ps 31, Ps 37, Ps 50, Ps 101, Ps 129). La prière et la plainte alternent et se répètent sans un ordre logique bien rigoureux.
— Sens spirituel : En nous décrivant ses souffrances, dit S. Hilaire, David annonce et décrit les souffrances de Jésus-Christ. Extrait du Psautier Monastique №370 de 1938, Éditions Sainte-Madeleine
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant