Le roi David jouant de la harpe
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant
« Ces saints docteurs des premiers siècles, ces divins Patriarches de la solitude, où puisaient-ils la lumière et la chaleur qui étaient en eux, et qu’ils ont laissées si vivement empreintes dans leurs écrits et dans leurs œuvres, si ce n’est dans ces longues heures de la Psalmodie, durant lesquelles la vérité simple et multiforme passait sans cesse devant les yeux de leur âme, la remplissant, à grands flots, de lumière et d’amour ? » Dom Prosper Guéranger

Psaume 145 (hébreu 146)

Heureux qui s’appuie sur Dieu

 
1
Alléluia !

 
 
Chante, ô mon âme, la louange du Seigneur ! †
 
2
Je veux louer le Seigneur tant que je vis, *
 
 
chanter mes hymnes pour mon Dieu tant que je dure.

 
3
Ne comptez pas sur les puissants,
 
 
des fils d’homme qui ne peuvent sauver !
 
4
Leur souffle s’en va : ils retournent à la terre ;
 
 
et ce jour-là, périssent leurs projets.

 
5
Heureux qui s’appuie sur le Dieu de Jacob,
 
 
qui met son espoir dans le Seigneur son Dieu,
 
6
lui qui a fait le ciel et la terre
 
 
et la mer et tout ce qu’ils renferment !

 
 
Il garde à jamais sa fidélité,
 
7
il fait justice aux opprimés ;
 
 
aux affamés, il donne le pain ;
 
 
le Seigneur délie les enchaînés.

 
8
Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles,
 
 
le Seigneur redresse les accablés,
 
 
le Seigneur aime les justes,
 
9
le Seigneur protège l’étranger.

 
 
Il soutient la veuve et l’orphelin,
 
 
il égare les pas du méchant.
 
10
D’âge en âge, le Seigneur régnera :
 
 
ton Dieu, ô Sion[1], pour toujours !
Doxologie
 
 
Gloire au Père… Voir le détail
Après un distique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après un tristique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, †
 
 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après une strophe de quatre ou six lignes :
 
 
Rendons gloire au Père tout-puissant,
 
 
à son Fils, Jésus Christ, le Seigneur,
 
 
à l’Esprit qui habite en nos cœurs,
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Oraison
Dieu qui as fait le ciel et la terre et tout ce qu’ils contiennent, nous prenons appui sur toi. Nous croyons que le Christ accomplit encore ton œuvre de justice. De lui, nous attendons le salut. Tourne vers les pauvres le cœur de ton Église, et garde-la de compter sur les puissants.

Version œcuménique. Texte liturgique.
Copyright © 2012 A.E.L.F. pour la traduction des psaumes, les oraisons et les titres.
Tous droits réservés.

Psalmodiez à l’aide de tons simples
Si vous êtes débutant ou si vous manquez d’expérience, voici quelques tons simples, accompagnés de pré-écoutes, qui vous permettront d’accéder à tout l’art de la psalmodie par versets.
Pour en savoir plus sur la psalmodie cliquez-ici.
Notes
  1. Sion désigne la vieille ville de Jérusalem ( voir la carte) dont le roi David s'empara aux environs de l'an 1000 av. J-C (2 S 5, 6-10). De Sion vient le mot sionisme, qui désigne le mouvement qui a amené les Juifs dispersés à coloniser, puis à reconquérir la Palestine sur plus d'un siècle (Is 35, 10; 62).
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant