Le roi David jouant de la harpe
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant
« En tant que prière, les psaumes sont des manifestations de l’âme et de la foi, où tous peuvent se reconnaître et dans lesquels se communique cette expérience de proximité particulière avec Dieu à laquelle chaque homme est appelé. » Benoît XVI

Psaume 31 (hébreu 32)

Tu as enlevé ma faute

 
1
Heureux l’homme dont la faute est enlevée, *
 
 
et le péché remis !
 
2
Heureux l’homme dont le Seigneur ne retient pas l’offense, *
 
 
dont l’esprit est sans fraude !

           

 
3
Je me taisais et mes forces s’épuisaient
 
 
   à gémir tout le jour : †
 
4
ta main, le jour et la nuit,
 
 
   pesait sur moi ; *
 
 
ma vigueur se desséchait
 
 
   comme l’herbe en été.

 
5
Je t’ai fait connaître ma faute,
 
 
   je n’ai pas caché mes torts. †
 
 
J’ai dit : « Je rendrai grâce au Seigneur
 
 
   en confessant mes péchés. » *
 
 
Et toi, tu as enlevé
 
 
   l’offense de ma faute.

 
6
Ainsi chacun des tiens te priera
 
 
   aux heures décisives ; *
 
 
même les eaux qui débordent
 
 
   ne peuvent l’atteindre.

 
7
Tu es un refuge pour moi,
 
 
   mon abri dans la détresse ; *
 
 
de chants de délivrance,
 
 
   tu m’as entouré.

           

 
8
« Je vais t’instruire, te montrer la route à suivre, *
 
 
   te conseiller, veiller sur toi.

 
9
N’imite pas les mules et les chevaux
 
 
   qui ne comprennent pas, †
 
 
qu’il faut mater par la bride et le mors, *
 
 
   et rien ne t’arrivera. »

 
10
Pour le méchant, douleurs sans nombre ; *
 
 
mais l’amour du Seigneur entourera
 
 
   ceux qui comptent sur lui.

 
11
Que le Seigneur soit votre joie !
 
 
   Exultez, hommes justes ! *
 
 
Hommes droits, chantez votre allégresse !
Doxologie
 
 
Gloire au Père… Voir le détail
Après un distique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après un tristique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, †
 
 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après une strophe de quatre ou six lignes :
 
 
Rendons gloire au Père tout-puissant,
 
 
à son Fils, Jésus Christ, le Seigneur,
 
 
à l’Esprit qui habite en nos cœurs,
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Oraison
Veille sur nous, Père, conseille-nous, quand le péché nous arrive. Toi qui as fait peser sur ton Fils innocent le poids de nos offenses, toi qui veux toujours enlever nos fautes, montre nous la route vers toi, entoure-nous de chants de délivrance.

Version œcuménique. Texte liturgique.
Copyright © 2012 A.E.L.F. pour la traduction des psaumes, les oraisons et les titres.
Tous droits réservés.

Psalmodiez à l’aide de tons simples
Si vous êtes débutant ou si vous manquez d’expérience, voici quelques tons simples, accompagnés de pré-écoutes, qui vous permettront d’accéder à tout l’art de la psalmodie par versets.
Pour en savoir plus sur la psalmodie cliquez-ici.
Éclairage sur le Psaume 31
Soulagement après l’aveu du péché.
— Le péché enterré fait des ravages dans notre conscience. La confession est toujours une libération. Extrait de La bible des peuples
Heureux le pécheur qui a obtenu le pardon
— Ce Psaume, le second des Psaumes pénitentiaux (voir aussi Ps 6, Ps 37, Ps 50, Ps 101, Ps 129, Ps 142), est un hymne de joie et de reconnaissance du pécheur à qui Dieu a pardonné sa faute. David le composa après qu’il eut reçu de Dieu le pardon de son crime avec Bethsabée (II Rois, 12, 13) : « David dit au prophète Nathan : J’ai péché contre le Seigneur. Et Nathan répondit à David : Le Seigneur aussi a ôté ton péché ; tu ne mourras point. » Pensées principales : bonheur de l’âme à laquelle Dieu a remis son iniquité (vers. 1-2) ; triste état de David après son péché (3-4). Il a confessé son iniquité, et, avec l’amitié de Dieu, la joie lui a été rendue (5-7) ; il termine en invitant tous les hommes à la fidélité aux lois divines (8-11). C’est le développement de cette sentence des Proverbes (28, 13) : « Celui qui cache sa faute ne sera pas heureux ; celui qui l’avoue et y renonce obtient miséricorde. » Extrait du Psautier Monastique №370 de 1938, Éditions Sainte-Madeleine
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant