Le roi David jouant de la harpe
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant
« Pensez souvent [...] à vous retirez dans la solitude de votre cœur alors que vous êtes au milieu des conversations et des affaires. Si nombreux qu’ils soient, ceux qui vaquent autour de vous ne seront pas Lire la suite...un obstacle, car ils côtoient seulement votre corps ; votre cœur, lui, demeure seul avec Dieu seul. Ainsi faisait le roi David, au milieu de tant d’occupations, comme nous le voyons si souvent dans les Psaumes : Et moi, je suis toujours avec toi, tu m’as saisi par ma main droite (Ps 72, 23) ; J’ai mis le Seigneur devant moi, sans relâche (Ps 15, 8) ; Vers toi j’ai les yeux levés, ô mon Dieu, qui te tiens au ciel (Ps 122, 1) ; Mes yeux sont fixés sur le Seigneur (Ps 24, 15). Les conversations ne sont généralement pas si prenantes que l’on ne puisse de temps en temps en retirer son cœur pour le resserrer dans cette divine solitude. » Saint François de Sales, Introduction à la vie dévote, ch. XII, v. 111.
Jésus a cité
ce psaume
v. 7 : Jn 12,27

Psaume 41 (hébreu 42)

Mon âme a soif de Dieu

 
2
Comme un cerf altéré
 
 
   cherche l’eau vive, *
 
 
ainsi mon âme te cherche
 
 
   toi, mon Dieu.

 
3
Mon âme a soif de Dieu,
 
 
   le Dieu vivant ; *
 
 
quand pourrai-je m’avancer,
 
 
   paraître face à Dieu ?

 
4
Je n’ai d’autre pain que mes larmes,
 
 
   le jour, la nuit, *
 
 
moi qui chaque jour entends dire :
 
 
   « Où est-il ton Dieu ? »

 
5
Je me souviens,
 
 
   et mon âme déborde : *
 
 
en ce temps-là,
 
 
   je franchissais les portails !

 
 
Je conduisais vers la maison de mon Dieu
 
 
   la multitude en fête, *
 
 
parmi les cris de joie
 
 
   et les actions de grâce.

6
Pourquoi te désoler, ô mon âme,
 
 
   et gémir sur moi ? *
 
 
Espère en Dieu ! De nouveau je rendrai grâce :
 
 
   il est mon sauveur et mon Dieu !

           

 
7
Si mon âme se désole,
 
 
   je me souviens de toi, *
 
 
depuis les terres du Jourdain et de l’Hermon,
 
 
   depuis mon humble montagne.

 
8
L’abîme appelant l’abîme
 
 
   à la voix de tes cataractes, *
 
 
la masse de tes flots et de tes vagues
 
 
   a passé sur moi.

 
9
Au long du jour, le Seigneur
 
 
   m’envoie son amour ; *
 
 
et la nuit, son chant est avec moi,
 
 
   prière au Dieu de ma vie.

 
10
Je dirai à Dieu, mon rocher :
 
 
   « Pourquoi m’oublies-tu ? *
 
 
Pourquoi vais-je assombri,
 
 
   pressé par l’ennemi ? »

 
11
Outragé par mes adversaires,
 
 
   je suis meurtri jusqu’aux os, *
 
 
moi qui chaque jour entends dire :
 
 
   « Où est-il ton Dieu ? »

12
Pourquoi te désoler, ô mon âme,
 
 
   et gémir sur moi ? *
 
 
Espère en Dieu ! De nouveau je rendrai grâce :
 
 
   il est mon sauveur et mon Dieu !
Doxologie
 
 
Gloire au Père… Voir le détail
Après un distique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après un tristique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, †
 
 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après une strophe de quatre ou six lignes :
 
 
Rendons gloire au Père tout-puissant,
 
 
à son Fils, Jésus Christ, le Seigneur,
 
 
à l’Esprit qui habite en nos cœurs,
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Oraison
Dieu vivant qui es ma vie, en Jésus tu m’as donné l’eau vive qui apaise toute soif. Par les eaux de mon baptême, tu m’as fait passer de l’abîme de mort à l’abîme de vie. Pourquoi m’oublies-tu sur cette terre d’exil où mon âme te cherche ? Que ta face me sauve quand le monde interroge « Où est-il, ton Dieu ? » Après le pain de mes larmes, donne-moi celui de ton Eucharistie, et conduis-moi vers ta maison.

Version œcuménique. Texte liturgique.
Copyright © 2012 A.E.L.F. pour la traduction des psaumes, les oraisons et les titres.
Tous droits réservés.

Psalmodiez à l’aide de tons simples
Si vous êtes débutant ou si vous manquez d’expérience, voici quelques tons simples, accompagnés de pré-écoutes, qui vous permettront d’accéder à tout l’art de la psalmodie par versets.
Pour en savoir plus sur la psalmodie cliquez-ici.
Éclairage sur le Psaume 41
Quand irai-je contempler la face du Seigneur ?
— Exilé, le psalmiste se souvient des années de grâce. Extrait de La bible des peuples
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant