Le roi David jouant de la harpe
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant
« Pensez souvent [...] à vous retirez dans la solitude de votre cœur alors que vous êtes au milieu des conversations et des affaires. Si nombreux qu’ils soient, ceux qui vaquent autour de vous ne seront pas Lire la suite...un obstacle, car ils côtoient seulement votre corps ; votre cœur, lui, demeure seul avec Dieu seul. Ainsi faisait le roi David, au milieu de tant d’occupations, comme nous le voyons si souvent dans les Psaumes : Et moi, je suis toujours avec toi, tu m’as saisi par ma main droite (Ps 72, 23) ; J’ai mis le Seigneur devant moi, sans relâche (Ps 15, 8) ; Vers toi j’ai les yeux levés, ô mon Dieu, qui te tiens au ciel (Ps 122, 1) ; Mes yeux sont fixés sur le Seigneur (Ps 24, 15). Les conversations ne sont généralement pas si prenantes que l’on ne puisse de temps en temps en retirer son cœur pour le resserrer dans cette divine solitude. » Saint François de Sales, Introduction à la vie dévote, ch. XII, v. 111.

Psaume 54 (hébreu 55)

J’ai hâte d’avoir un abri

 
2
Mon Dieu, écoute ma prière,
 
 
   n’écarte pas ma demande. *
 
3
Exauce-moi, je t’en prie, réponds-moi ;
 
 
   inquiet, je me plains.

 
4
Je suis troublé par les cris de l’ennemi
 
 
   et les injures des méchants ; *
 
 
ils me chargent de crimes,
 
 
   pleins de rage, ils m’accusent.

 
5
Mon cœur se tord en moi,
 
 
   la peur de la mort tombe sur moi ; *
 
6
crainte et tremblement me pénètrent,
 
 
   un frisson me saisit.

 
7
Alors, j’ai dit : « Qui me donnera des ailes de colombe ? †
 
 
   Je volerais en lieu sûr ; *
 
8
loin, très loin, je m’enfuirais
 
 
   pour chercher asile au désert. »

 
9
J’ai hâte d’avoir un abri
 
 
   contre ce grand vent de tempête ! *
 
10
Divise-les, Seigneur,
 
 
   mets la confusion dans leur langage !

 
 
Car je vois dans la ville
 
 
   discorde et violence : *
 
11
de jour et de nuit, elles tournent
 
 
   en haut de ses remparts.

 
 
Au-dedans, crimes et malheurs ;
 
12
   au-dedans, c’est la ruine : *
 
 
fraude et brutalité
 
 
   ne quittent plus ses rues.

 
13
Si l’insulte me venait d’un ennemi,
 
 
   je pourrais l’endurer ; *
 
 
si mon rival s’élevait contre moi,
 
 
   je pourrais me dérober.

 
14
Mais toi, un homme de mon rang,
 
 
   mon familier, mon intime ! *
 
15
Que notre entente était bonne,
 
 
   quand nous allions d’un même pas
 
 
    dans la maison de Dieu !

          

 
17
Pour moi, je crie vers Dieu ;
 
 
   le Seigneur me sauvera. *
 
18
Le soir et le matin et à midi,
 
 
   je me plains, je suis inquiet.

 
 
Et Dieu a entendu ma voix,
 
19
   il m’apporte la paix. *
 
 
Il me délivre dans le combat que je menais ;
 
 
   ils étaient une foule autour de moi.

 
20
Que Dieu entende et qu’il réponde,
 
 
   lui qui règne dès l’origine, *
 
 
à ceux-là qui ne changent pas,
 
 
   et ne craignent pas Dieu.

 
21
Un traître a porté la main sur ses amis,
 
 
   profané son alliance : †
 
22
il montre un visage séduisant,
 
 
   mais son cœur fait la guerre ; *
 
 
sa parole est plus suave qu’un parfum,
 
 
   mais elle est un poignard.

 
23
Décharge ton fardeau sur le Seigneur :
 
 
   il prendra soin de toi. *
 
 
Jamais il ne permettra
 
 
   que le juste s’écroule.

 
24
Et toi, Dieu, tu les précipites au fond de la tombe, †
 
 
   ces hommes qui tuent et qui mentent. *
 
 
Ils s’en iront dans la force de l’âge ;
 
 
   moi, je m’appuie sur toi !
Doxologie
 
 
Gloire au Père… Voir le détail
Après un distique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après un tristique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, †
 
 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après une strophe de quatre ou six lignes :
 
 
Rendons gloire au Père tout-puissant,
 
 
à son Fils, Jésus Christ, le Seigneur,
 
 
à l’Esprit qui habite en nos cœurs,
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Oraison
Dieu qui règnes depuis les origines, tu as entendu la plainte du Christ trahi par l’un des siens. N’écarte pas la prière de ton Église secouée par un grand vent de tempête. Ne permets pas qu’elle s’écroule dans la guerre qu’on lui fait. Qu’elle cherche en toi seul un lieu sûr : délivre-la ; apporte-lui la paix.

Version œcuménique. Texte liturgique.
Copyright © 2012 A.E.L.F. pour la traduction des psaumes, les oraisons et les titres.
Tous droits réservés.

Psalmodiez à l’aide de tons simples
Si vous êtes débutant ou si vous manquez d’expérience, voici quelques tons simples, accompagnés de pré-écoutes, qui vous permettront d’accéder à tout l’art de la psalmodie par versets.
Pour en savoir plus sur la psalmodie cliquez-ici.
Éclairage sur le Psaume 54
Contre la trahison d’un ami
Jésus commença à ressentir frayeur et angoisse (Marc 14, 33). Extrait du Psautier monastique de Solesmes
Prière d’un persécuté.
— Suprématie de l’argent, violence, luxe et luxure, prostitution et exploitation des hommes. Au sein d’une société pervertie, le juste se sent étouffé et menacé : “Décharge-toi de ton souci sur le Seigneur.” Extrait de La bible des peuples
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant