Le roi David jouant de la harpe
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant
L’Apôtre Saint-Paul invite les fidèles, qui se rassemblent dans l’attente de l’avènement de leur Seigneur, à chanter ensemble des psaumes, des hymnes et des cantiques inspirés (cf. Col 3, 16). Le chant est en effet le signe de l’allégresse du cœur (cf. Ac 2, 46). Aussi Saint Augustin dit-il justement : « Chanter est le fait de celui qui aime » (Sermon 336, 1 : PL 38, 1472), et selon un proverbe ancien : « Bien chanter, c’est prier deux fois ». PGMR №39

Psaume 57 (hébreu 58)

Vous bâillonnez la justice

 
2
Vraiment, vous bâillonnez la justice, vous qui jugez !
 
 
Est-ce le droit que vous suivez, fils des hommes ?
 
3
Mais non, dans vos cœurs vous commettez le crime ;
 
 
sur la terre vos mains font régner la violence.

 
4
Les méchants sont dévoyés dès le sein maternel,
 
 
menteurs, égarés depuis leur naissance ;
 
5
ils ont du venin, un venin de vipère,
 
 
ils se bouchent les oreilles, comme des serpents
 
6
qui refusent d’écouter la voix de l’enchanteur,
 
 
du charmeur le plus habile aux charmes.

 
7
Dieu, brise leurs dents et leur mâchoire,
 
 
Seigneur, casse les crocs de ces lions :
 
8
Qu’ils s’en aillent comme les eaux qui se perdent !
 
 
Que Dieu les transperce, et qu’ils en périssent,
 
9
comme la limace qui glisse en fondant,
 
 
ou l’avorton qui ne voit pas le soleil !

 
10
Plus vite qu’un feu de ronces ne lèche la marmite,
 
 
que le feu de ta colère les emporte !
 
11
Joie pour le juste de voir la vengeance,
 
 
de laver ses pieds dans le sang de l’impie !
 
12
Et l’homme dira : « Oui, le juste porte du fruit ;
 
 
oui, il existe un Dieu pour juger sur la terre. »
Doxologie
 
 
Gloire au Père… Voir le détail
Après un distique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après un tristique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, †
 
 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après une strophe de quatre ou six lignes :
 
 
Rendons gloire au Père tout-puissant,
 
 
à son Fils, Jésus Christ, le Seigneur,
 
 
à l’Esprit qui habite en nos cœurs,
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Oraison
Comment croire que tu existes, Seigneur, si tu laisses la violence l’emporter sur le droit ? Fais-nous porter des fruits de justice, et les hommes verront que tu es Dieu sur la terre.

Version œcuménique. Texte liturgique.
Copyright © 2012 A.E.L.F. pour la traduction des psaumes, les oraisons et les titres.
Tous droits réservés.

Psalmodiez à l’aide de tons simples
Si vous êtes débutant ou si vous manquez d’expérience, voici quelques tons simples, accompagnés de pré-écoutes, qui vous permettront d’accéder à tout l’art de la psalmodie par versets.
Pour en savoir plus sur la psalmodie cliquez-ici.
Éclairage sur le Psaume 57
Dieu juge les juges.
— Dieu dénonce les dirigeants qui établissent et préservent un ordre injuste au lieu d’être les instruments de sa justice. Extrait de La bible des peuples
Malheur aux juges iniques
— Ce psaume paraît se rapporter à la révolte d’Absalon. On sait qu’Absalon et ses partisans avaient fait de l’administration de la justice un moyen de détacher de David le cœur de ses sujets : eux seuls, à les entendre, jugeaient avec impartialité. Le psalmiste les interpelle vivement et dépeint leur méchanceté (vers. 2-6) ; il demande leur châtiment (vers. 7-10), qu’il voit déjà réalisé pour la joie des justes et la gloire de Dieu (vers. 11-12).
Dans le sens spirituel ce Psaume s’applique très bien […] aux persécuteurs de l’Église. Extrait du Psautier Monastique №370 de 1938, Éditions Sainte-Madeleine
Adjuration aux juges iniques
Ne faites aucun jugement avant le temps, avant que vienne le Seigneur (1 Cor 4, 5). Extrait du Psautier monastique de Solesmes
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant