Le roi David jouant de la harpe
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant
« Prenons donc en main ce livre saint, laissons Dieu nous apprendre à nous adresser à Lui, faisons du Psautier un guide qui nous aide et nous accompagne quotidiennement sur le chemin de la prière. » Benoît XVI

Psaume 72 (hébreu 73)

Longtemps, j’ai cherché à savoir

 
1
Vraiment, Dieu est bon pour Israël,
 
 
pour les hommes au cœur pur.

 
2
Un rien, et je perdais pied,
 
 
un peu plus, et je faisais un faux pas ;
 
3
car j’étais jaloux des superbes,
 
 
je voyais le succès des impies.

 
4
Jusqu’à leur mort, ils ne manquent de rien,
 
 
ils jouissent d’une santé parfaite ;
 
5
ils échappent aux souffrances des hommes,
 
 
aux coups qui frappent les mortels.

 
6
Ainsi, l’orgueil est leur collier,
 
 
la violence, l’habit qui les couvre ;
 
7
leurs yeux qui brillent de bien-être
 
 
trahissent les envies de leur cœur.

 
8
Ils ricanent, ils prônent le mal,
 
 
de très haut, ils prônent la force ;
 
9
leur bouche accapare le ciel,
 
 
et leur langue parcourt la terre.

 
10
Ainsi, le peuple se détourne
 
 
vers la source d’une telle abondance.
 
11
Ils disent : « Comment Dieu saurait-il ?
 
 
le Très-Haut, que peut-il savoir ? »

 
12
Voyez comme sont les impies :
 
 
tranquilles, ils amassent des fortunes.

           

 
13
Vraiment, c’est en vain que j’ai gardé mon cœur pur,
 
 
lavé mes mains en signe d’innocence !
 
14
Me voici frappé chaque jour,
 
 
châtié dès le matin.

 
15
Si j’avais dit : « Je vais parler comme eux »,
 
 
j’aurais trahi la race de tes fils.
 
16
Longtemps, j’ai cherché à savoir,
 
 
je me suis donné de la peine.

 
17
Mais quand j’entrai dans la demeure de Dieu,
 
 
je compris quel serait leur avenir.
 
18
Vraiment, tu les as mis sur la pente :
 
 
déjà tu les entraînes vers la ruine.

 
19
Comment vont-ils soudain au désastre,
 
 
anéantis, achevés par la terreur ?
 
20
À ton réveil, Seigneur, tu chasses leur image,
 
 
comme un songe au sortir du sommeil.

           

 
21
Oui, mon cœur s’aigrissait,
 
 
j’avais les reins transpercés.
 
22
Moi, stupide, comme une bête,
 
 
je ne savais pas, mais j’étais avec toi.

 
23
Moi, je suis toujours avec toi,
 
 
avec toi qui as saisi ma main droite.
 
24
Tu me conduis selon tes desseins ;
 
 
puis tu me prendras dans la gloire.

 
25
Qui donc est pour moi dans le ciel
 
 
si je n’ai, même avec toi, aucune joie sur la terre ?
 
26
Ma chair et mon cœur sont usés :
 
 
ma part, le roc de mon cœur, c’est Dieu pour toujours.

 
27
Qui s’éloigne de toi périra :
 
 
tu détruis ceux qui te délaissent.
 
28
Pour moi, il est bon d’être proche de Dieu ;
 
 
j’ai pris refuge auprès de mon Dieu
 
 
pour annoncer les œuvres du Seigneur
 
 
aux portes de Sion[1].
Doxologie
 
 
Gloire au Père… Voir le détail
Après un distique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après un tristique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, †
 
 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après une strophe de quatre ou six lignes :
 
 
Rendons gloire au Père tout-puissant,
 
 
à son Fils, Jésus Christ, le Seigneur,
 
 
à l’Esprit qui habite en nos cœurs,
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Oraison
Mon Dieu, ma part, le roc de mon cœur, je n’en peux plus de voir le succès des impies. Garde-moi pourtant d’être jaloux de leur sort : fais-moi comprendre quel sera leur avenir. Que la croix de Jésus ne me soit pas un scandale, mais le signe que tu prendras tes fils dans la gloire.

Version œcuménique. Texte liturgique.
Copyright © 2012 A.E.L.F. pour la traduction des psaumes, les oraisons et les titres.
Tous droits réservés.

Psalmodiez à l’aide de tons simples
Si vous êtes débutant ou si vous manquez d’expérience, voici quelques tons simples, accompagnés de pré-écoutes, qui vous permettront d’accéder à tout l’art de la psalmodie par versets.
Pour en savoir plus sur la psalmodie cliquez-ici.
Éclairage sur le Psaume 72
Mystère de la souffrance du juste
Heureux celui qui ne tombera pas à cause de moi (Mt 11, 6). Extrait du Psautier monastique de Solesmes
Nés sous une bonne étoile ?
Le psalmiste vit une profonde remise en question. Quand il observe les méchants autour de lui, il ne sait plus comment se situer. Sur le plan des valeurs et de la foi, se serait-il trompé ?
Sa réflexion se développe en trois tableaux successifs. Hébété, il regarde ceux qui font le mal : tout semble leur sourire (v. 1-12). Il essaie de mieux comprendre et vient au temple (v. 13-17). Alors il comprend que tout se joue dans l’avenir (v. 18-28). Extrait de La Bible Expliquée (en français courant).
Notes
  1. Sion désigne la vieille ville de Jérusalem ( voir la carte) dont le roi David s'empara aux environs de l'an 1000 av. J-C (2 S 5, 6-10). De Sion vient le mot sionisme, qui désigne le mouvement qui a amené les Juifs dispersés à coloniser, puis à reconquérir la Palestine sur plus d'un siècle (Is 35, 10; 62).
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant