Le roi David jouant de la harpe
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant
« La contemplation passe par l’humble et fidèle récitation des psaumes ou du chapelet, car ils sont la prière des pauvres du Seigneur, prière de Jésus et de Marie, prière à Jésus et à Marie, prière finalement adressée au Père dans l’Esprit des petits (cf. Luc 10, 21) : c’est ainsi que notre être entier devient habité par la prière. » Dom Robert Le Gall

Psaume 78 (hébreu 79)

Épargne ceux qui doivent mourir

 
1
Dieu, les païens ont envahi ton domaine ; †
 
 
ils ont souillé ton temple sacré
 
 
et mis Jérusalem en ruines.

 
2
Ils ont livré les cadavres de tes serviteurs
 
 
 en pâture aux rapaces du ciel *
 
 
et la chair de tes fidèles, aux bêtes de la terre ;
 
3
ils ont versé le sang comme l’eau
 
 
 aux alentours de Jérusalem : *
 
 
les morts restaient sans sépulture.

 
4
Nous sommes la risée des voisins,
 
 
la fable et le jouet de l’entourage.
 
5
Combien de temps, Seigneur, durera ta colère
 
 
et brûlera le feu de ta jalousie ?

 
8
Ne retiens pas contre nous les péchés de nos ancêtres : †
 
 
que nous vienne bientôt ta tendresse,
 
 
car nous sommes à bout de force !

 
9
Aide-nous, Dieu notre Sauveur,
 
 
 pour la gloire de ton nom ! *
 
 
Délivre-nous, efface nos fautes,
 
 
 pour la cause de ton nom !

 
10
Pourquoi laisser dire aux païens :
 
 
« Où donc est leur Dieu ? »
 
 
Que les païens, sous nos yeux, le reconnaissent :
 
 
il sera vengé, le sang versé de tes serviteurs.

 
11
Que monte en ta présence la plainte du captif !
 
 
Ton bras est fort : épargne ceux qui doivent mourir.

 
13
Et nous, ton peuple, le troupeau que tu conduis, †
 
 
sans fin nous pourrons te rendre grâce
 
 
et d’âge en âge proclamer ta louange.
Doxologie
 
 
Gloire au Père… Voir le détail
Après un distique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après un tristique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, †
 
 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après une strophe de quatre ou six lignes :
 
 
Rendons gloire au Père tout-puissant,
 
 
à son Fils, Jésus Christ, le Seigneur,
 
 
à l’Esprit qui habite en nos cœurs,
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Oraison
Dieu notre Sauveur, laisseras-tu longtemps encore ton Église être la risée de ce monde ? Nous reconnaissons que nous avons péché, nous sommes à bout de force. Efface nos fautes, venge le sang que ton Fils a versé pour nous, et change nos plaintes en action de grâce.

Version œcuménique. Texte liturgique.
Copyright © 2012 A.E.L.F. pour la traduction des psaumes, les oraisons et les titres.
Tous droits réservés.

Psalmodiez à l’aide de tons simples
Si vous êtes débutant ou si vous manquez d’expérience, voici quelques tons simples, accompagnés de pré-écoutes, qui vous permettront d’accéder à tout l’art de la psalmodie par versets.
Pour en savoir plus sur la psalmodie cliquez-ici.
Éclairage sur le Psaume 78
Mur des lamentations
Le mur des lamentations
Photo par Étienne Valois
Plainte sur la destruction de Jérusalem.
— Ce psaume a le même auteur et le même sujet que le Psaume 73. Asaph, après avoir représenté à Dieu l’état déplorable de la ville sainte et du peuple fidèle, implore sa miséricorde et son secours.
De nos jours encore, chaque vendredi, des Juifs pieux de Jérusalem et des environs viennent pleurer sur le mur occidental de la ville sainte, où l’on croit reconnaître des débris de construction du temps de Salomon ; c’est ce cantique qu’ils redisent d’un ton lugubre. — Au XVIe siècle, lorsque les Turcs envahirent les contrées chrétiennes, le pape Saint Pie V en ordnna la récitation aux fidèles.
Au sens moral, on peut, avec plusieurs auteurs spirituels, comparer l’âme en état de péché mortel à une vielle prise d’assaut et saccagée par l’ennemi.
Extrait du Psautier Monastique №370 de 1938, Éditions Sainte-Madeleine
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant