Le roi David jouant de la harpe
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant
« La psalmodie, plutôt qu’un art du chant, est un art de dire. » Père Joseph Gelineau

Psaume 83 (hébreu 84)

Heureux les habitants de ta maison

 
2
De quel amour sont aimées tes demeures,
 
 
Seigneur, Dieu de l’univers !

 
3
Mon âme s’épuise à désirer
 
 
   les parvis du Seigneur ; *
 
 
mon cœur et ma chair sont un cri
 
 
   vers le Dieu vivant !

 
4
L’oiseau lui-même s’est trouvé une maison,
 
 
et l’hirondelle, un nid pour abriter sa couvée :
 
 
tes autels, Seigneur de l’univers,
 
 
mon Roi et mon Dieu !

 
5
Heureux les habitants de ta maison :
 
 
ils pourront te chanter encore !
 
6
Heureux les hommes dont tu es la force :
 
 
des chemins s’ouvrent dans leur cœur !

 
7
Quand ils traversent la vallée de la soif,
 
 
   ils la changent en source ; *
 
 
de quelles bénédictions la revêtent
 
 
   les pluies de printemps !

 
8
Ils vont de hauteur en hauteur,
 
 
ils se présentent devant Dieu à Sion[1].

 
9
Seigneur, Dieu de l’univers, entends ma prière ;
 
 
écoute, Dieu de Jacob.
 
10
Dieu, vois notre bouclier,
 
 
regarde le visage de ton messie.

 
11
Oui, un jour dans tes parvis
 
 
en vaut plus que mille.

 
 
J’ai choisi de me tenir sur le seuil,
 
 
   dans la maison de mon Dieu, *
 
 
plutôt que d’habiter
 
 
   parmi les infidèles.

 
12
Le Seigneur Dieu est un soleil,
 
 
   il est un bouclier ; *
 
 
le Seigneur donne la grâce,
 
 
   il donne la gloire.

 
 
Jamais il ne refuse le bonheur
 
 
à ceux qui vont sans reproche.

 
13
Seigneur, Dieu de l’univers,
 
 
heureux qui espère en toi !
Doxologie
 
 
Gloire au Père… Voir le détail
Après un distique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après un tristique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, †
 
 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après une strophe de quatre ou six lignes :
 
 
Rendons gloire au Père tout-puissant,
 
 
à son Fils, Jésus Christ, le Seigneur,
 
 
à l’Esprit qui habite en nos cœurs,
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Oraison
Dieu de l’univers, notre soleil et notre Roi, toi qui as donné grâce et gloire au Messie, sois le bonheur du peuple qui te désire ; sois le chant des hommes qui aiment ta maison ; sois l’espérance de ton Église en marche.

Version œcuménique. Texte liturgique.
Copyright © 2012 A.E.L.F. pour la traduction des psaumes, les oraisons et les titres.
Tous droits réservés.

Psalmodiez à l’aide de tons simples
Si vous êtes débutant ou si vous manquez d’expérience, voici quelques tons simples, accompagnés de pré-écoutes, qui vous permettront d’accéder à tout l’art de la psalmodie par versets.
Pour en savoir plus sur la psalmodie cliquez-ici.
Éclairage sur le Psaume 83
Heureux celui qui habite la maison de Dieu.
Semblable pour le fond et pour la forme au Psaume 41, ce cantique paraît avoir été composé par un pieux lévite, compagnon d’exil du roi David, vers la fin de la révolte d’Absalon, lorsque l’auteur entrevoyait déjà la possibilité de retourner bientôt à Jérusalem et de revoir le sanctuaire bien aimé de Sion.
Désir de revoir la maison de Dieu (vers. 2-5), surtout le sanctuaire du ciel (6-8) ; que le Seigneur exauce sa prière, car le séjour dans la maison de Dieu est préférable à tous les biens (9-13).
Sens spirituel. Ce qui est dit du sanctuaire de l’ancienne loi est vrai à plus forte raison de nos églises, sanctuaires de la loi nouvelle, où le Sauveur réside en personne. Mais la magnificence des expressions ne trouve sa pleine application qu’au séjour de la gloire éternelle.
Extrait du Psautier Monastique №370 de 1938, Éditions Sainte-Madeleine
Notes
  1. Sion désigne la vieille ville de Jérusalem ( voir la carte) dont le roi David s'empara aux environs de l'an 1000 av. J-C (2 S 5, 6-10). De Sion vient le mot sionisme, qui désigne le mouvement qui a amené les Juifs dispersés à coloniser, puis à reconquérir la Palestine sur plus d'un siècle (Is 35, 10; 62).
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant