Le roi David jouant de la harpe
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant
« Le psaume n’est pas destiné à être lu des yeux mais à être proféré par la bouche. Qui dit le psaume mange la Parole en vue de devenir lui-même ce qu’il dit. Celui qui psalmodie en vérité devient lui-même psaume pour Dieu. » Père Joseph Gelineau

Psaume 91 (hébreu 92)

Tes œuvres me comblent de joie

 
2
Qu’il est bon de rendre grâce au Seigneur,
 
 
de chanter pour ton nom, Dieu Très-Haut,
 
3
d’annoncer dès le matin ton amour,
 
 
ta fidélité, au long des nuits,
 
4
sur la lyre à dix cordes et sur la harpe,
 
 
sur un murmure de cithare.

 
5
Tes œuvres me comblent de joie ;
 
 
devant l’ouvrage de tes mains, je m’écrie :
 
6
« Que tes œuvres sont grandes, Seigneur !
 
 
Combien sont profondes tes pensées ! »

 
7
L’homme borné ne le sait pas,
 
 
l’insensé ne peut le comprendre :
 
8
les impies croissent comme l’herbe, *
 
 
ils fleurissent, ceux qui font le mal,
 
 
 mais pour disparaître à tout jamais.

 
9
Toi, qui habites là-haut,
 
 
tu es pour toujours le Seigneur.
 
10
Vois tes ennemis, Seigneur,
 
 
 vois tes ennemis qui périssent, *
 
 
et la déroute de ceux qui font le mal.

 
11
Tu me donnes la fougue du taureau,
 
 
tu me baignes d’huile nouvelle ;
 
12
j’ai vu, j’ai repéré mes espions,
 
 
j’entends ceux qui viennent m’attaquer.

 
13
Le juste grandira comme un palmier,
 
 
il poussera comme un cèdre du Liban ;
 
14
planté dans les parvis du Seigneur,
 
 
il grandira dans la maison de notre Dieu.

 
15
Vieillissant, il fructifie encore,
 
 
il garde sa sève et sa verdeur
 
16
pour annoncer : « Le Seigneur est droit !
 
 
Pas de ruse en Dieu, mon rocher ! »
Doxologie
 
 
Gloire au Père… Voir le détail
Après un distique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après un tristique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, †
 
 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après une strophe de quatre ou six lignes :
 
 
Rendons gloire au Père tout-puissant,
 
 
à son Fils, Jésus Christ, le Seigneur,
 
 
à l’Esprit qui habite en nos cœurs,
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Oraison
Dieu qui es le Seigneur éternellement, nous te rendons grâce pour la vie de ton Christ et pour son corps qui grandit parmi nous. Donne à ton Église de fructifier encore : comblée de joie par la grandeur de tes œuvres, qu’elle annonce au monde ton amour.

Version œcuménique. Texte liturgique.
Copyright © 2012 A.E.L.F. pour la traduction des psaumes, les oraisons et les titres.
Tous droits réservés.

Psalmodiez à l’aide de tons simples
Si vous êtes débutant ou si vous manquez d’expérience, voici quelques tons simples, accompagnés de pré-écoutes, qui vous permettront d’accéder à tout l’art de la psalmodie par versets.
Pour en savoir plus sur la psalmodie cliquez-ici.
Éclairage sur le Psaume 91
Louange à Dieu puissant et juste.
Ce Psaume, comme l’indique le titre, était chanté le jour du sabbat. L’auteur en est inconnu. Il commence par louer Dieu comme créateur et modérateur de l’univers (vers. 2-7) ; puis il exalte sa justice dans le monde moral, justice par laquelle il punit les méchants (8-10) et récompense les bons (11-16). Quoique cette justice s’exerce souvent sur la terre, ce n’est qu’après la vie présente qu’elle aura pleine et entière satisfaction.
Extrait du Psautier Monastique №370 de 1938, Éditions Sainte-Madeleine
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant