Le roi David jouant de la harpe
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant
« Pensez souvent [...] à vous retirez dans la solitude de votre cœur alors que vous êtes au milieu des conversations et des affaires. Si nombreux qu’ils soient, ceux qui vaquent autour de vous ne seront pas Lire la suite...un obstacle, car ils côtoient seulement votre corps ; votre cœur, lui, demeure seul avec Dieu seul. Ainsi faisait le roi David, au milieu de tant d’occupations, comme nous le voyons si souvent dans les Psaumes : Et moi, je suis toujours avec toi, tu m’as saisi par ma main droite (Ps 72, 23) ; J’ai mis le Seigneur devant moi, sans relâche (Ps 15, 8) ; Vers toi j’ai les yeux levés, ô mon Dieu, qui te tiens au ciel (Ps 122, 1) ; Mes yeux sont fixés sur le Seigneur (Ps 24, 15). Les conversations ne sont généralement pas si prenantes que l’on ne puisse de temps en temps en retirer son cœur pour le resserrer dans cette divine solitude. » Saint François de Sales, Introduction à la vie dévote, ch. XII, v. 111.

Psaume 98 (hébreu 99)

Il est saint!

 
1
Le Seigneur est roi : les peuples s’agitent.
 
 
Il trône au-dessus des Kéroubim[1] : la terre tremble.
 
2
En Sion[2] le Seigneur est grand :
 
 
c’est lui qui domine tous les peuples.

 
3
Ils proclament ton nom, grand et redoutable,
 
car il est saint !

 
4
Il est fort, le roi qui aime la justice. †
 
 
C’est toi, l’auteur du droit,
 
 
toi qui assures en Jacob la justice et la droiture.

 
5
Exaltez le Seigneur notre Dieu, †
 
 
prosternez-vous au pied de son trône,
 
car il est saint !

 
6
Moïse et le prêtre Aaron[3],
 
 
 Samuel, le Suppliant, †
 
 
tous, ils suppliaient le Seigneur, *
 
 
et lui leur répondait.

 
7
Dans la colonne de nuée, il parlait avec eux ;
 
 
ils ont gardé ses volontés,
 
 
 les lois qu’il leur donna.

 
8
Seigneur notre Dieu, tu leur as répondu : †
 
 
avec eux, tu restais un Dieu patient,
 
 
mais tu les punissais pour leurs fautes.

 
9
Exaltez le Seigneur notre Dieu, †
 
 
prosternez-vous devant sa sainte montagne, *
 
car il est saint,
 
 
 le Seigneur notre Dieu.
Doxologie
 
 
Gloire au Père… Voir le détail
Après un distique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après un tristique :
 
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, †
 
 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, *
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Après une strophe de quatre ou six lignes :
 
 
Rendons gloire au Père tout-puissant,
 
 
à son Fils, Jésus Christ, le Seigneur,
 
 
à l’Esprit qui habite en nos cœurs,
 
 
pour les siècles des siècles. Amen.
Oraison
Dieu qui es le seul saint, Dieu qui seul es Roi, toi qui nous as donné la loi nouvelle de l’Évangile, assure en ton Église le droit et la justice. Toi qui nous corriges de nos fautes afin que nous ayons part à ta sainteté, nous t’exaltons pour ta patience.

Version œcuménique. Texte liturgique.
Copyright © 2012 A.E.L.F. pour la traduction des psaumes, les oraisons et les titres.
Tous droits réservés.

Psalmodiez à l’aide de tons simples
Si vous êtes débutant ou si vous manquez d’expérience, voici quelques tons simples, accompagnés de pré-écoutes, qui vous permettront d’accéder à tout l’art de la psalmodie par versets.
Pour en savoir plus sur la psalmodie cliquez-ici.
Éclairage sur le Psaume 98
Hymne du règne de Dieu.
— L’Éternel est maître. Il est puissant, il aime la justice. Dieu a parlé à ses prêtres par le passé et a répondu à leurs prières. Dieu punit et pardonne. Vénérez Dieu. Extrait de « La Bible, comprendre les épisodes clés », Henry Wansbrough, Éditions Dervy.
Notes
  1. Les kéroubim, ou chérubins, sont des anges qui notamment défendent l'accès d'Adam et Ève à l'arbre de vie (Gn 3, 24), qui abritent l'Arche au Temple (Ex 25, 18-19 ; 1 R 6, 23-29), qui soutiennent le trône de Dieu (Ps 79, 2), qui tirent son char (Ez 10, 1), qui lui servent de monture (Ps 17, 11). Ils sont traditionnellement représentés sous les traits d'un très jeune enfant ailé. Dans l'iconographie ancienne, en mésopotamie particulièrement, ils sont représentés sous la forme d'un taureau ailé à tête humaine.
  2. Sion désigne la vieille ville de Jérusalem ( voir la carte) dont le roi David s'empara aux environs de l'an 1000 av. J-C (2 S 5, 6-10). De Sion vient le mot sionisme, qui désigne le mouvement qui a amené les Juifs dispersés à coloniser, puis à reconquérir la Palestine sur plus d'un siècle (Is 35, 10; 62).
  3. Aaron, frère de Moïse, est considéré comme l'ancêtre et le modèle des prêtres et tout spécialement du Grand Prêtre de Jérusalem.
Index Table
Psaume précédent Psaume suivant